','' ); } ?>

Le coaching scolaire permet à un jeune en période de scolarité de prendre en main ses ressources et ses capacités pour retrouver ou développer sa confiance en lui afin d’atteindre ses objectifs. L’accompagnement personnalisé s’intéresse avant tout à sa personnalité, sa motivation et sa façon d’apprendre.

L’accompagnement se déroule à partir d’une demande précise, définie et clarifiée lors de la première séance entre les 3 parties (parent, ado et coach) ainsi le coach va convenir d’un contrat moral avec l’ado (on part là-dessus ?) et ses parents.

Le contenu des séances suivantes sera consacré à l’atteinte de l’objectif désiré (sans objectif pas de coaching)

La mission du coach est d’accompagner l’ado dans sa recherche de solutions, lui faire prendre conscience de ses freins, de ses blocages et des ressources qui lui manquent pour atteindre son objectif 

 Le processus pour y parvenir est méthodologique : le coach va ainsi accompagner progressivement l’ado dans son cheminement

 Généralement le coaching scolaire dure 6 séances  

Exemple de problématiques :

  • La relation à l’école 
  • Les méthodes d’apprentissage 
  • Manque de confiance en lui
  • Démotivation 
  • Organisation du travail
  • Gestion de son emploi du temps….

C’est un accompagnement personnalisé dont l’objectif principal est bien sur l’évolution de l’ado. Les méthodes utilisées sont différentes en fonction des écoles de coaching.

Pour être coach scolaire, il faut d’abord être coach de vie certifié.

L’ICF est la première fédération mondiale de coaching en termes d’adhérents.  

Elle valide l’acquisition des 11 compétences du coach

Les postures du coach :

  1. L’éthique : pas de conseil, pas de thérapies, pas de jugement
  2. Le contrat : établir le cadre du coaching
  3. La confiance
  4. La présence
  5. L’écoute
  6. Questions puissantes
  7.  La communication directe
  8. La conscience
  9. L’action
  10. La planification des objectifs
  11. Responsabiliser le coaché

Comment ça marche ?

LE G.R.O.W. est un modèle de coaching, il permet aux coachs d’utiliser une structure pour les séances

  • G : définition de l’objectif , on s’assure de la crédibilité de l’objectif  et on va clarifier la demande
  • R : exploration de l’objectif et de la réalité du coaché
  • O : quelles sont les options possibles
  • W : quelles sont les actions à entreprendre 

G: Des questions précises sont nécessaires pour vérifier les véritables besoins du jeune (différence entre demande explicite et implicite (demande ambiguë, statut de victime )

  • Sur quoi souhaites tu travailler ?
  • Avec quoi veux-tu repartir à la fin de la séance ?
  • Comment verras-tu que ton objectif est atteint ?
  • En quoi est-ce important pour toi ? (Les enjeux sont importants)
  • Qu’est ce qui pourrait y faire obstacle ?
  • Es-tu le seul responsable ?

Fin du G : REFORMULATION ( si j’ai bien compris… )

Toutes ces questions seront présentes à chaque séance de coaching

R : exploration de la réalité

  Les questions puissantes : que se passe-t-il ? decris moi une situation où tout s’est bien passé ? on dégage les points forts (les ressources) si quelqu un devait te décrire ? quels sont les personnes que tu admires pourquoi ? décris-moi la journée idéale, pourquoi ? qu est ce qui te rend heureux ? de quoi es tu fier ?  quelles raisons ? quelle est ton activité préferée ? que cela te procure t elle ? quelle est la chose la plus importante à tes yeux ?

Utiliser des questions ouvertes : CQQQOQP (comment, qui, quoi, combien, ou, quand pourquoi ?)

Les croyances : comment briser une croyance ? en revenant sur la réalité vécue et non perçue

Un ado qui ne parvient pas à faire un choix, on travaille sur les croyances

On décèle :

  • Quelles sont ses valeurs ? Les valeurs nous guident dans nos choix, ce sont elles qui déterminent nos priorités et sont nos moteurs (les drivers) demander de hiérarchiser les valeurs
  • Ses convictions, ses croyances c a d les conclusions que nous avons tirées à la suite d’une expérience et que nous avons généralisées à tous les évènements ( il faut que … si j’avais )
  • Ses freins
  • Ses ressources,
  • Ses schémas de fonctionnement

Les moyens :

  • Grace aux outils puissants de L’analyse transactionnelle, la PNL…
  • 2/ Le non-dit / le non verbal: le coach va écouter, déceler certaines attitudes de son client / rire jaune, silences, regard fuyant
  • La synchronisation : l’index de conscience (cœur, corps et pensée) on adapte son vocabulaire au profil : émotion, action ou pensée (que ressens tu, que comptes tu faire, qu’en penses-tu ? )
  • 2 / Les tests : sur les intelligences multiples, le test sur les racines professionnelles, les critères,

 le triangle dramatique, les états du moi, la pyramide de Maslow… vont accompagner le jeune dans sa démarche de connaissance de soi et l’aider à prendre conscience de ses fonctionnements

  • Faire des liens
  • Poser des questions sur les besoins

 

O : Les options :

Quelles sont les options qui s’offrent à toi ? qu est ce que tu vas mettre en œuvre ?  établir un plan d’action entre chaque séance

Reformuler le plan d’action

 

W : la responsabilisation

Avec quoi repars tu de cette séance ? qu’as-tu retenu ? en es-tu satisfait ?

La dernière séance est un bilan, un point sur ce qui a été dit le coach remet un compte rendu à l ado et à ses parents